Courrier Mission du Centenaire 1914-1918.

Comme vous le savez-tous, la Mission du Centenaire de la Première Guerre Mondiale nous a permis d’éditer le « Journal de Guerre de Gaston Durand-Gorry ». A ce titre, Joseph Zimet, directeur général de la Mission nous a fait parvenir le courrier ci-joint accompagnant l’envoi d’un ouvrage- répertoire des 2000 projets qui ont été labellisés…dont le notre.
Nous remercions encore une fois dans cet article la Mission et son directeur général, de l’honneur fait à Ora fontium et à la mémoire des soldats de notre village qui ont participé aux terribles combats de 1914 – 1918.

Paris le 24 janvier 2019 ;

Monsieur,

Alors que les commémorations du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918 soulignent combien la société française, dans toutes ses composantes, fait perdurer la mémoire de la Grande Guerre, j’ai le plaisir de vous faire parvenir le dernier volume du programme commémoratif du centenaire de la Première Guerre mondiale, mis en œuvre depuis 2013 par la Mission du Centenaire.

Vous trouverez dans ce volume les plus de 2000 projets territoriaux, pédagogiques, nationaux et internationaux qui ont été labellisés par la Mission du Centenaire. Interdisciplinaires, impliquant toute les générations sur l’ensemble du territoire français, ultramarin et au-delà des frontières, ils montrent à quel point les Français tiennent à entretenir le souvenir de la Grande Guerre, cent ans après la signature de l’armistice de 1918.

Le programme national fait également la part belle à l’année Clemenceau souhaitée par le Président de la République et mis en œuvre par la Mission du Centenaire, avec le soutien de nombreux partenaires.
L’inauguration du musée national Clemenceau – De Lattre en Vendée par le Président de la République le 13 juin 2018, a été le point d’orgue d’une année riche d’évènements culturels et pédagogiques autour de la figure du Père de la Victoire.

2018, c’est aussi une année de cérémonies organisées par de nombreux pays sur le sol français. Le Portugal à Richebourg (Pas-de-Calais) le 9 avril, l’Australie dans la Somme les 24 et 25 avril pour le centenaire de la bataille de Villers-Bretonneux, le Royaume-Uni, l’Australie, le Canada, les Etats-Unis aux côtés de la France le 8 août pour le centenaire de la bataille d’Amiens, la Nouvelle-Zélande au Quesnoy (Nord) le 4 novembre….La France a accueilli de nombreux pays autrefois belligérants de la Grande Guerre, et qui honorent aujourd’hui leurs soldats tombés sur le front ouest.

Enfin, l’année 2018 se termine par une séquence mémorielle inédite, du 4 au 11 novembre 2018 : pendant 6 jours, du 4 au 10 novembre, le Président de la République se rend dans les territoires du front, dans le Grand-Est et les Hauts de France pour aller à la rencontre de ces départements qui ont subi les désastres de la guerre. A l’issue de cette itinérance sur le champ de bataille, qui s’achève le 10 novembre par une cérémonie franco- allemande à la clairière de l’Armistice de Compiègne, aux côtés de la Chancelière allemande, la France accueillera à Paris, à l’Arc de Triomphe, puis de 70 dignitaires étrangers pour rendre hommage à tous les soldats tombés sur le front ouest entre 1914 et 1918.

La cérémonie du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918 clôturera ainsi le cycle commémoratif du centenaire de la Grande Guerre inauguré le 7 novembre 2013. Ces cinq années auront fait émerger de nouvelles façons de commémorer la Première Guerre mondiales : l’ouvrage que vous tenez entre les mains en est l’illustration.

Je vous prie d’agréer Monsieur l’expression de ma considération respectueuse.

Joseph Zimet.

Copyright © 2018 ORA FONTIUM - Site développé et maintenu par intech6tem